Affaire fosse commune : l’exhumation des corps dépend de la justice, affirme Thambwe Mwamba

Il appartient à la justice de décider sur l’opportunité d’exhumer les corps enterrés en mars dernier dans la fosse commune à Maluku, à 80 kilomètres de Kinshasa. Le ministre de la Justice et garde des sceaux, Alexis Thambwe Mwamba l’a affirmé jeudi 16 avril à la presse lors de la présentation de l’état d’avancement des enquêtes en cours. Selon lui, trois enquêtes judiciaire, administrative et de police se déroulent normalement sur le site de Maluku et prendront le temps nécessaire qu’il faut pour faire éclater la vérité à l’opinion publique.

D’après le ministre, le gouvernement provincial de Kinshasa a enregistré mercredi 15 avril, à la morgue centrale de l’Hôpital général de référence 197 corps. « Il procédera à l’enterrement de plus de 200 corps le week-end », a-t-il annoncé.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner