Bas-Congo : augmentation des cas d’accidents sur la nationale n° 1

Cinq cent douze cas d’accidents de circulation routière ont été enregistrés sur la nationale n° 1 depuis janvier 2010, a déclaré le ministre du transport de la province du Bas-Congo le 23 septembre 2010. 

Jacques Kinkela s’adressait aux responsables provinciaux du secteur de transport et voie de communication, de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), de l’association des Chauffeurs du Congo (ACCO) et de la police de circulation routière (PCR).

Ces accidents de circulation ont causé la mort de cent quatre-vingt huit personnes.

D’après Jacques Kinkela, la majorité de victimes de ces accidents sont des passagers clandestins qui négocient à moindre frais des places à bord des camions poids lourds faisant les navettes Kinshasa-Matadi.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Jacques Kinkela, ministre provincial du transport et voie de communication.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner