Bas-Congo : prolifération des centres de santé non viables à Seke Banza

La nouvelle société civile de la cité de Seke Banza, situé à plus de 80 kilomètres à l’ouest de Matadi (Bas-Congo), dénonce la prolifération des centres de santé qui ne sont pas conformes à la réglementation en vigueur en RDC. Selon elle, plus de quarante centres de santé de ce territoire ne répondent pas aux normes requises pour fonctionner : personnel non qualifié, médicaments de qualité douteuse etc.

Bon nombre de malades décèdent à cause du manque de soins appropriés, affirment les représentants de la société civile de cette cité.

- Comment assainir ce secteur ?

Dr Oscar Mavila, médecin inspecteur provincial  répond au micro  de Jody Nkashama.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)