Muanda : conditions précaires des congolais expulsés de l’Angola

Soixante huit congolais dont cinquante neuf  hommes, huit femmes et un enfant   ont été expulsés de la province de Cabinda (Angola), le 24 septembre 2012 par le poste frontalier de Yema à Muanda (Bas-Congo).

Selon  la Direction générale de migration (DGM/Muanda), ces expulsés sont accusés par la police de la migration angolaise de séjour irrégulier.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Willy Iloma, président de la société civile de Muanda.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner