Pollution à Moanda: des habitants remettent en cause le rapport des sénateurs

Le comité de concertation de Moanda, une structure présentée comme le porte-parole de la population de cette cité auprès des entreprises qui exploitent le pétrole sur place, dit n’est pas être d’accord avec les conclusions du rapport de sénateurs accusant l’entreprise Perenco de polluer cette contrée du Bas-Congo. Le président de ce comité, Kiki Kiatonda, a affirmé que sans cette entreprise pétrolière, Moanda serait un village.

Le Sénat a adopté le mercredi 20 novembre les recommandations de la commission ayant enquêté sur la pollution de la cité côtière de Moanda au Bas-Congo suite à l’exploitation pétrolière. Le Sénat recommande notamment à la société Perenco d’investir dans le respect des normes environnementales et de décontaminer le sol et les eaux de cette cité.

Le président du comité de concertation de Moanda a indiqué que les sénateurs devraient aborder cette question d’une manière globale et non sectorielle, expliquant que des trafiquants pétroliers ainsi que l’entreprise Socir exploitent également le pétrole à Moanda. Il a également loué les actions sociales qu’entreprend Perenco dans la cité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)