Mbanza-Ngungu: un officier de police judiciaire accusé de faux en écriture

Le bureau de l’Agence nationale de renseignements (ANR) de la cité de Mbanza-Ngungu accuse un officier de police judiciaire de faux en écriture.

Il aurait transformé dans un procès verbal l’infraction de viol d’une mineure de 15 ans en coups et blessures volontaires. L’ANR invite les autorités judiciaires à enquêter pour sanctionner cet OPJ.

De son côté, le procureur général près la cour d’appel de Matadi affirme avoir ordonné la suspension de l’OPJ ainsi que le retrait de ses compétences judiciaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (127)
Ebola (57)
FARDC (47)
Ceni (43)
Kinshasa (35)
Beni (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (25)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)