Ikela: 20 cas de rechute de tuberculose suite à une rupture de stock de medicaments

Vingt malades de tuberculose ont connu une rechute suite à une rupture de stock de streptomycine à Ikela, dans la province de l’Equateur. Deux d’entre eux sont décédés. Le médecin chef de zone de santé d’Ikela, le Dr Shako Bolongo, dit avoir transmis un rapport à ce sujet aux autorités provinciales et nationales de la santé.

La cité d’Ikela, à plus de 1 000 kilomètres à l’Est de Mbandaka, avait aussi enregistré vingt cas de tuberculose en 2011. Au premier trimestre 2012, trente-et-un cas ont été enregistrés, dont les vingt concernés par la rechute.

Le docteur Shako Bolongo explique que sa zone de santé éprouve des difficultés à prendre en charge des maladies de catégorie D, qui sont sous surveillance épidémiologique, tel que les tuberculeux, et qui sont susceptibles à des rechutes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner