Equateur : plainte des vendeurs de bois de chauffage à Mbandaka

Le service des petites, moyennes entreprises et artisanat (IPMEA) a déployé les agents dans les ports fluviaux de la ville de Mbandaka (Equateur) depuis le 25 février 2013. Outre les taxes journalières, les commerçants de bois de chauffe et de charbon de bois doivent payer 12.500 Francs Congolais (FC) pour la patente. Cela suscite la colère des commerçants.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Jean Marie Limange, maire de la ville de Mbandaka.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)