Equateur : les statistiques sur les enfants de Gemena ne sont pas à jour

Les statistiques concernant l’enregistrement des enfants sont presque quasi inexistantes dans le territoire de Gemena (Equateur), a indiqué samedi 8 juin, le chef de bureau des affaires administratives, judiciaires et coutumières, Likuli Isekemanga. Il l’a dit à l’issue d’une mission mixte de trois jours effectuée dans ce territoire, composée de la section d’appui à la Justice de la Monusco et la coordination provinciale pour la protection de l’enfant.

Selon Likuli Isekemanga, le bureau de l’Etat-civil de ce territoire ne dispose pas d’un registre de naissance à jour, et continue d’utiliser le registre laissé à l’époque coloniale.

C’est ce qui fait que la population est découragée et n’enregistre pas les enfants  dès la naissance, a-t-il ajouté.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner