Equateur: des parents accusent les enseignants de faire travailler des élèves au champ à Ikela

L’Association nationale des parents d’élèves du Congo (Anapeco) à Ikela accuse les enseignants de certaines écoles d’imposer des travaux champêtres aux écoliers de cette cité dans le cadre des travaux manuels scolaires. Son président a affirmé, mercredi 19 juin, que ces élèves parcourent quelque fois 10 km pour rejoindre ces champs.  

A en croire Lowa Bosake, le président de l’Anapeco à Ikela, d’autres responsables d’écoles exigent de l’argent ou des biens matériels comme travail manuel.

Pour sa part, le chef de la sous division provinciale des écoles primaire, secondaire et professionnel, Jean Lori Lulongo dit prévoir des sanctions disciplinaires à l’encontre  des enseignants qui se rendraient coupables de cette pratique.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner