Equateur: polémique sur la tenue d’une session extraordinaire à l’assemblée provinciale

Les acteurs politiques de la province de l’Equateur ne s’accordent pas sur l’opportunité de la tenue d’une session extraordinaire pour voter le budget provincial. Cette session extraordinaire a été ouverte le lundi 13 janvier.  Certains hommes politiques estiment qu’il n’est pas nécessaire de l’organiser, expliquant que le gouvernement a déjà déposé le projet du budget national à l’Assemblée nationale.

Le président fédéral du Mouvement de libération du Congo (MLC) en Equateur, Barthelemy Makambo, affirme que cette session extraordinaire est une simple formalité.

Pour sa part, le gouverneur intérimaire de l’Equateur, Sébastien Impeto, affirme que l’adoption du budget permettra aux institutions de la province de respecter les lignes budgétaires approuvées par les élus.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner