Equateur: un militaire et un policier condamnés pour viol sur mineures

Le tribunal militaire de garnison de Gemena a condamné un sergent  du 222e bataillon de l’armée congolaise à cinq ans de prison et au paiement de près de 450 dollars américains de dommages et intérêts. Il était poursuivi pour le viol d’une mineure en novembre dernier.

Ce tribunal  qui siégeait en audiences foraines à Dongo, a également condamné par défaut un élément de la police de frontière à 20 ans de servitudes pénales  pour le viol  d’une fille de 10 ans en mai dernier.

Un autre policier accusé de tentative de meurtre écope de 10 ans de prison. Il est également condamné à payer 32 000 francs congolais (environ 32 dollars américains) de frais d’instance.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner