Equateur : 32 enfants meurent d’anémie à Ikotola

L’Unicef signale le décès de trente-deux enfants à Ikotola dans le district de la Tshuapa en Equateur entre janvier et février. Ils souffraient d’anémie due au paludisme. Ces enfants seraient sont morts à cause du manque de médicaments pour leur prise en charge.

La localité Ikotola est quelque éloignée du centre de santé de référence d’Isangani où la plupart des parents de la région font soigner leurs enfants.

Pour faire face à cette situation, l’Unicef, qui dispose à Boende d’une équipe de surveillance déployée dans la province sanitaire de la Tshuapa pendant l’épidémie d’Ebola, a dépêché à Ikotola une mission d’évaluation de la situation avec du matériel pour prendre en charge les cas de paludisme.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)