Ituri : la Société civile reproche au Fonds forestier national de ne planter aucun arbre

La Société civile de l’Ituri, en Province Orientale, reproche au Fonds forestier national de ne planter aucun arbre malgré la « taxe de reboisement » qu’il perçoit. Dans une déclaration rendue publique jeudi 6 décembre à Bunia, en marge de la journée de l’arbre célébrée le 5 décembre, la société civile parle de plus de 10 millions de dollars américains perçus par ce service en deux ans.

Me Jean Bosco Lalo, président de la société civile de l’Ituri, demande au FFN de suspendre la perception de cette taxe et de « financer d’abord au moins un projet de reboisement par territoire, afin de remettre la population dans ses droits » avant de reprendre la perception.

De son côté, le responsable locale du FFN, Roger Zalabo, appelle la société civile à la patience, affirmant qu’une dizaine de projets sont à l’étude à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (59)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
élection (25)
Unpc (24)
Corruption (23)
Linafoot (22)
Caf (21)
Mazembe (21)