Kananga: 24 enfants retirés des rangs du 812e régiment des FARDC

La Monusco, l’Unicef et le Bureau international catholique de l’Enfance (Bice) ont identifié vingt-quatre enfants dans les rangs du 812e régiment des Forces armées de la RDC (FARDC) basé à Kananga (Kasaï-Occidental). Après leur identification réalisée le mercredi 10 mars, ces enfants ont été remis au Bice qui est chargé avec le Comité international de la Croix-rouge (CICR) d’assurer leur retour dans leurs familles respectives au Nord-Kivu. 

Ces enfants soldats dont l’âge varie entre 14 et 17 ans disent provenir de huit localités du Nord-Kivu dont Kitshanga, Rutshuru et Buiza. « On nous avait arrêtés en chemin pour transporter des munitions des militaires. Quand nous sommes arrivés, ils nous ont forcés d’intégrer les FARDC. Mais moi je n’aime pas, je veux rentrer chez moi », témoigne l’un d’eux.

Venu du Nord-Kivu, le 812e régiment est arrivé à Kananga il y a environ deux semaines en remplacement du 811e envoyé dans une autre province.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner