La prise en charge des victimes des viols pose problème à Kabeya Kamwanga

L’hôpital général de référence de Kabeya Kamuanga  (Kasaï Oriental) ne dispose pas des moyens pour soigner les victimes des violences sexuelles. Cette réalité expose les coupables aux infections sexuellement transmissibles (IST) et au VIH/Sida.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dr Placide Wello, médecin coordonnateur provincial de la lutte contre le VIH/Sida.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner