Kasaï : les autorités coutumières des deux groupements se réconcilient

Les chefs coutumiers des groupements de Tshiyamba Bakwa Kajinga (Kasaï-Oriental) et ceux de Bena Kelende de Dimbelenge (Kasaï-Occidental) ont signé, mercredi 23 octobre, un pacte de non-agression. Les habitants de ces deux localités se disputaient des terres depuis quelques semaines.

Avant la cérémonie de la signature de ce pacte, les administrateurs des territoires de Kabeya Kamwanga au Kasaï Oriental et de Dimbelenge au Kasaï Occidental s’étaient rendus tour à tour à Bena Kelende et à Tshiyamba Bakwa Kajinga où ils avaient prôné la réconciliation et le rétablissement de la paix.

Les ministres provinciaux de l’Intérieur de ces deux provinces ont décidé l’interdiction formelle de défricher de nouveaux champs dans la zone tampon qui sépare les territoires en conflit et le limogeage de tout chef de localité hostile au processus de réconciliation.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner