Kasaï-Oriental : la fermeture prochaine du bureau du Pam à Mbuji-Mayi inquiète les ONG

Des ONG œuvrant dans le domaine de la sécurité alimentaire et de la malnutrition du Kasaï-Oriental, s’opposent à la fermeture du bureau régional du Programme Alimentaire Mondial (Pam) dans cette province. Elles ont déposé lundi 24 mars, au bureau de la Monusco à Mbuji-Mayi, une lettre de protestation adressée au responsable de cette agence onusienne. Selon ces ONG, le taux de malnutrition aigue et sévère qui frappe les 11 territoires sur les 16 du Kasaï-Oriental est encore élevé.

Selon Jean-Pierre Live Benamuku, chef de la délégation de ces ONG reçues à la Monusco, la malnutrition tue au Kasaï-Oriental, particulièrement les femmes et les enfants, plus que la guerre. Pour les ONG, au départ du Pam, la population de cette province sera livrée à son propre sort.

Le Pam a décidé de fermer plusieurs de ses bureaux à travers le pays suite à un problème de financement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner