Kolwezi : deuxième jour d’arrêt de travail à la Gécamines

Les agents de Kolwezi concentrateur de la Gécamines, à près de 300 kilomètres de Lubumbashi ont débrayé depuis deux jours.

Ils réclament onze mois d’arriérés de salaire et affirment n’avoir reçu aucune réponse à leur revendication vieille de quatre ans.

Le directeur de siège de cette société s’est rendu à l’usine ce mardi 24 août pour tenter de convaincre les agents à reprendre le travail, sans succès. Les conséquences économiques de ce malaise sont les plus à redouter selon certains agents. Ceux-ci évaluent le manque à gagner à cinq mille tonnes des concentrés de cuivre et de cobalt en deux jours.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner