Likasi: deux bataillons des FARDC formés par des Sud-africains

Plus de 1700 militaires des FARDC ont reçu des brevets sanctionnant de leur  formation vendredi 25 février au centre Mura, situé à 8 kilomètres la ville de Likasi au Katanga. Ces militaires issus de plusieurs provinces du pays ont été formés par des instructeurs sud-africains pendant près d’un an. 

Ces militaires formés constituent la 42ème  et 43ème  bataillon de l’unité dénommée: «Force de réaction rapide.» 

Ils ont appris plusieurs leçons qui entrent dans le cadre de la formation d’une armée moderne, a indiqué le porte-parole de la 6ème région militaire, le capitaine Mbav. 

Pour sa part, l’ambassadeur sud-africain en RDC a salué la coopération militaire entre Kinshasa et Pretoria.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner