Haut-Lomami : la présence d’animaux sauvages inquiète les habitants

Selon plusieurs témoignages, des animaux sauvages squattent de plus en plus les différentes localités et villages du district du Haut-Lomami, dans la province du Katanga.

La société civile cite notamment le cas de lion, de l’hippopotame et de l’éléphant. Ces bêtes ravagent les champs et limitent les mouvements des habitants dans cette partie du pays.

Le point de la situation sur le terrain dans cet entretien que Jeany Lungembo a eu avec Evariste Kazembe, inspecteur de l’agriculture, pêche et élevage du district du Haut-Lomami.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner