Lubumbashi : la pollution environnementale provoquerait les malformations congénitales, selon un médecin

Une étude réalisée à Lubumbashi rend les entreprises minières installées au Katanga responsables de la plupart des malformations congénitales à cause de la pollution environnementale provoquée par leurs déchets.

Selon le Dr Kabila Ilunga, chercheur et conseiller au ministere de la santé du Katanga, 147 cas de malformations congénitales ont été enregistrés dans différents hôpitaux de la capitale du cuivre entre 2005 et 2009.

Parmi elles, « 15% concernent les membres, 40% le cœur, 10% le système digestif et les 16% restants, diverses malformations, a précisé le chercheur, ajoutant que l’enquête a été menée sur un échantillon de 146 personnes.

Le  Dr Kabila Ilunga parle d’un travail préliminaire qui pourrait être approfondi avec l’appui du gouvernement.

Selon lui, « la plupart des sociétés minières ne respectent pas les normes reconnues par l’Organisation mondiale de la santé ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)