Lubumbashi: la plate-forme «Bonne gouvernance» s’oppose à la révision constitutionnelle

La plate-forme «Bonne gouvernance», qui réunit certains syndicats et ONG, s’oppose à toute révision de la constitution avant les prochaines élections en RDC. Elle l’a fait savoir mercredi 27 août au cours d’une conférence de presse à Lubumbashi (Katanga). 

«Aujourd’hui, on veut encore aller au référendum ou soit on veut réviser la constitution. Pour quel motif? Juste pour permettre à ceux qui sont au pouvoir de s’y maintenir. C’est là que nous disons non»,  a affirmé Rashidi Akida, le président de cette plate-forme.

Il n’y aucun intérêt de la population dans la démarche visant à «toucher aux articles de la constitution qui sont considérés comme intangibles», a-t-il poursuivi,  faisant allusion à l’article 220, qui empêche notamment au président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner