Kinshasa: coups de feu à Kintambo pour disperser les fidèles d'une église

Des coups de feu ont été entendus mardi en début d’après-midi dans un quartier de la municipalité de Kintambo, non loin du quartier général du service des renseignements militaires (Demiap), à Kinshasa. Selon des témoins, des militaires dispersaient les fidèles  de l’Eglise du Christ qui manifestaient pour réclamer la libération de trois pasteurs de leur communauté détenus par la Demiap depuis lundi.

Selon les membres de cette église du pasteur Paul-Joseph Mukungubila, il y a eu un mort et six blessés parmi les fidèles.

Cinq autres personnes dont une femme sont portées disparues, ajoute les même sources.

Joint par Radio Okapi, l’un des responsables de la Demiap n’a pas souhaité réagir à cette situation.

Par ailleurs, dans un communiqué de presse publié mardi soir, l’ONG des droits de l’Homme la Voix des Sans Voix demande aux autorités congolaises d’ouvrir une enquête indépendante sur la répression de cette manifestation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)