Affaire Chebeya: l’autopsie exclut la thèse de l’administartion des substances toxiques

Le résultat de l’autopsie effectuée le 11 juin dernier sur le corps de Floribert Chebeya de la Voix des sans voix est tombé.

Il y a eu une contrainte externe limitée par chocs, compression et/ou enserrement au niveau des bras et des jambes de la victime.

Toutefois, le communiqué de l’équipe de médecins légistes congolais et néerlandais qui a effectué cette autopsie indique que l’opération n’a pu démontrer avec exactitude la cause du décès.

Cependant, les observations sont fortement en faveur d’une cause primaire impliquant le cœur, car des anomalies préexistantes au niveau du muscle cardiaque ont été constatées, poursuit  le communiqué.

L’équipe précise par ailleurs que dans le cas de Floribert Chebeya, les causes du décès liées à l’administration de substances toxiques ont été exclues.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner