Comment rentabliser la poste en Afrique centrale

«La poste ne peut pas exister s’il n’y a pas d’échanges avec les autres pays et à l’intérieur de la RDC.»

C’est la déclaration de Jean-Pierre Muhongo, administrateur directeur général de l’Office congolais des postes et télécommunications (OCPT).

C’était ce lundi à l’ouverture du deuxième atelier du projet régional appelé: Qualité de service de la nouvelle approche en matière d’appui aux opérateurs sur le terrain pour les pays d’Afrique centrale.

Plusieurs représentants de ce secteur des pays d’Afrique centrale vont réfléchir sur la manière de faire croître l’économie grâce aux services de la poste.

Parmi ces services, note la patron de l’OCPT, il y a le transfert d’argent pour favoriser l’inclusion financière, l’adressage et la gestion des bases de données sur les adresses ainsi que les codes postaux qui en découlent.

Cet atelier va se clôturer le vendredi prochain et est co-organisé par l’Union postale universelle.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner