Kinshasa : recrudescence de cas de mortalité infantile à Mbankana

Le médecin chef de staff de l’hôpital général de référence de Mbankana, à la périphérie de Kinshasa, sur la route du Bandundu, déplore l’augmentation des cas de mortalité infantile dans cette zone de santé.

Selon le médecin chef de staff de cet établissement hospitalier, le dernier cas remonte au jeudi 2 mai dernier, lorsqu’une femme enceinte a perdu son enfant parce qu’elle est arrivée tard à l’hôpital.

Ce médecin déplore aussi la volonté de la plupart des femmes de cette zone de santé à accoucher à domicile, sans l’aide de professionnels de l’accouchement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner