Le Renadhoc satisfait des mandats d’arrêts lancés contre 4 leaders du M23

Le Réseau national des ONG des droits de l’homme en RDC (Renadhoc), félicite et encourage le gouvernement congolais pour avoir transmis le 24 juillet aux autorités de Kigali des mandats d’arrêt internationaux visant quatre de ses ressortissants refugiés sur le territoire rwandais. 

Ces mandats d’arrêt visent les personnalités suivantes, poursuivies pour  des faits de «constitution d’un mouvement insurrectionnel, crimes de guerre, crimes contre l’humanité »:

  • Jean-Marie Runiga, ex-président du M23
  • colonel Baudouin Ngaruye, général de brigade autoproclamé du M23
  • lieutenant-colonel Eric Badege, colonel autoproclamé du M23
  • colonel Innocent Zimurinda. 

Tout en soutenant cette initiative, le Renadhoc invite l’Auditeur général des FARDC à lancer d’autres mandats internationaux à l’encontre « de plusieurs dizaines d’autres criminels analogues qui vivent paisiblement au Rwanda, en Ouganda et partout ailleurs ; en vue d’en finir une fois pour toute avec l’impunité pour faits des guerres».

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)