RDC : 6 ONG dénoncent la lenteur dans la mise en place de la Commission des droits de l’homme

Six mois après la promulgation de la loi créant la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), six ONG dénoncent la lenteur dans la mise en place de cette structure  chargée notamment de réaliser les enquêtes sur tous les cas de violation des droits de l’homme en RDC.

Pour les  Amis de Nelson Mandela pour les Droits de l’homme, l’Asadho, le Fonds pour la femme congolaise, le Forum de la femme ménagère, la Ligue des électeurs et Toges noires, cette lenteur est due à un manque de volonté politique.

« Vous vous rappelez que la loi sur la Ceni et celle sur la CNDH ont été promulguées presqu’au même moment. Mais la Ceni a été mise en place très vite », explique Me Sylvain Lumu, secrétaire exécutif de la Ligue des électeurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner