Les chefs de police d’Afrique centrale veulent intensifier les échanges d’informations

Le comité des chefs de police d’Afrique centrale a décidé à l’issue de son sommet à Kinshasa ce vendredi 11 octobre d’intensifier les échanges d’informations pour lutter contre la criminalité dans cette région.

« Nous nous sommes convenus de nous rapprocher davantage, de renforcer la solidarité pour lutter contre ce trafic transfrontalier qui tient à déstabiliser nos institutions et nos Etats », a déclaré le ministre congolais de l’Intérieur, Richard Muyej.

Les chefs de police d’Afrique centrale ont également décidé d’organiser une formation sur la criminalité transfrontalière liée à l’environnement avec l’appui financier et logistique du programme régional de l’Afrique centrale de WWF.

Au cours de leur réunion, il a aussi été décidé de créer un répertoire régional des médecins légistes avec la collaboration des ministères chargés de la Santé des pays membres de la sous-région.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner