Kinshasa : la CEEAC se penche sur le projet d’un code de douane unique

Les travaux du Comité technique des finances et commerce de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) se sont ouverts lundi 10 février, à Kinshasa (RDC). Selon le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Roger Tchoungui, les experts venus de dix pays membres travaillent à la constitution d’un code de douane unique et à la révision du mécanisme de financement autonome de chaque Etat. L’objectif, selon lui, est de rendre opérationnelle la zone de libre échange de la CEEAC.

«Un certain nombre de textes communautaires qui feraient que, lorsqu’une décision est prise en matière d’importation, en matière de définition de la part originelle d’une marchandise d’un Etat membre, que cette décision s’impose à l’ensemble des 10 pays de la zone. C’est en fait ramener au niveau régional un certain nombre de décision qui, jusqu’à présent, sont faites par Etat», a-t-il expliqué.

Ce code de douane unique permettrait à un opérateur économique, suffisamment important pour couvrir plus d’un Etat, de ne faire qu’une démarche qui sera opposable à toutes les administrations de la zone.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner