Kinshasa: une ONG plaide pour la scolarisation des enfants expulsés de Brazzaville

A l’occasion de la journée de l’enfant africain célébrée le 16 juin de chaque année, l’ONG Action contre la violation des droits des personnes vulnérables demande aux autorités de la RDC de scolariser les enfants dont les familles ont été expulsées de Brazzaville.

Le président de cette ONG, Crispin Kubolungo, affirme qu’environ 35 000 enfants expulsés ont l’âge scolaire.

Il demande à l’Etat congolais de construire des « écoles de circonstance » pour ces enfants dont la scolarité a été interrompue.

En RDC, la rentrée scolaire est fixée au début du mois de septembre prochain.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)