Kinshasa: la VSV demande au Gouvernement d’éclairer l’opinion sur l’attaque du camp Tshatshi

La Voix des sans voix (VSV) pour les droits de l’homme demande au gouvernement d’éclairer l’opinion publique sur la tentative d’infiltration du camp militaire Tshatshi de Kinshasa le 22 juillet. Selon cette ONG, les enquêtes sur cet incident doivent aller jusqu’au bout et ne subir le sort d’autres initiées notamment dans le cadre des attaques des sites stratégiques de la RDC le 30 décembre dernier, des affaires Chebeya, Mamadou Ndala…

«Lors de ces attaques, il y a violation des droits humains […], il y a  des morts et blessés, il y a des rançonnements, des extorsions des biens. C’est pour cela que nous en appelons aux autorités – au chef de l’Etat en tant que garant de la nation – de s’investir pour qu’un enquête indépendante soit diligentée sur ce qui s’est passé au camp militaire colonel Tshatshi», a déclaré le directeur exécutif adjoint de la VSV, Rostin Manketa.

Le porte-parole du Gouvernement, Lambert Mende, fait savoir qu’on ne doit pas travailler dans l’agitation puisqu’une ONG le demande. D’après lui, les enquêtes sont en cours et il sied d’attendre les conclusions de la justice.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner