Le gouvernement accepte de discuter des revendications salariales des fonctionnaires

Le ministre de la Fonction publique, Jean-Claude Kibala, et les délégués de l’intersyndical national de la fonction publique se sont mis d’accord pour ouvrir les travaux en commission au sujet des revendications salariales des fonctionnaires. Ils ont trouvé ce compromis samedi 21 mars à Kinshasa.

Les fonctionnaires accusaient le gouvernement de ne pas faire cas de leurs revendications alors qu’ils avaient déposé leurs cahiers de charge en mai 2014. Ils réclament notamment l’harmonisation de leurs primes et salaires. Les agents de l’Etat se plaignent de ne pas percevoir le même salaire selon qu’ils sont affectés dans tel ministère ou dans tel autre.

Le vendredi dernier, l’intersyndical de la fonction publique avait projeté d’organiser une assemblée générale le 27 mars si le gouvernement ne convoquait pas la commission pour discuter des revendications des fonctionnaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner