Maniema: l’insécurité au Nord-Kivu cause la hausse des prix sur les marchés de Kasese

Le prix de certains produits de première nécessité a doublé depuis une semaine à Kasese à plus de 300 km de Kindu, dans le territoire de Punia (Maniema). Une mesure de sel de cuisine par exemple est passée de 1 000 à 2 000 FC (1 à 2 dollars américains). Celle de sucre, qui s’achetait à 250 francs congolais (0,2 dollars), coûte actuellement 500 francs (0,5 dollars). Le kilo de viande est passé de 8 000 à 15 000 francs congolais (8,6 à 16,3 dollars).

Selon des sources de la société civile, cette flambée de prix est causée par l’insécurité au Nord-Kivu. Les rotations hebdomadaires des avions qui alimentent le territoire en denrées alimentaires depuis la ville de Goma sont passées de huit à une.

Certains aliments produits à Goma, comme le fromage, les tomates, les pommes de terre et les carottes, sont devenus rares sur le marché de Kasese.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (113)
Ebola (54)
Ceni (50)
FARDC (47)
Kinshasa (39)
Beni (37)
Monusco (29)
Caf (28)
Vclub (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
UDPS (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
FCC (19)