Inauguration de deux vedettes pour faciliter le trafic entre Kindu et Ubundu

Normal
0

false
false
false

EN-US
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Table Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:”";
mso-padding-alt:0in 5.4pt 0in 5.4pt;
mso-para-margin-top:0in;
mso-para-margin-right:0in;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0in;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:”Calibri”,”sans-serif”;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:SimSun;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

La traversée sur le fleuve Congo entre la ville de Kindu (Maniema) et la cité d’Ubundu (Province Orientale) est plus rapide depuis la réparation de deux vedettes par les autorités.

 Avant l’inauguration de ces vedettes qui a eu lieu le 19 août dernier, le déplacement des personnes et de leurs biens dans cette partie du pays se faisaient à l’aide des pirogues et baleinières de fortune.

 Le point sur le fonctionnement de ces vedettes dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Pascal Tutu Salumu, gouverneur du Maniema.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner