Concertations nationales : le présidium doit trancher sur la participation des groupes armés

Le présidium des concertations nationales doit rencontrer mardi 17 septembre les délégués de l’opposition à ces assises afin de débattre de la question de la participation ou non des délégués des groupes armés.

L’opposition avait exigé la présence des représentants des groupes armés à ces assises ouvertes le 7 septembre à Kinshasa pour consolider la cohésion nationale afin de mettre fin à la guerre dans l’Est du pays.

Pour Lisanga Bonganga, un des délégués de l’opposition, on ne peut prétendre résoudre la crise à l’Est sans les premiers concernés qui sont les groupes armés, selon lui.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner