Mubi: la situation est redevenue calme, mais inquiétude pour des personnes kidnappées

Après l’attaque par une coalition des FDLR et Mai Mai du colonel Cheka dans la nuit de vendredi à samedi dernier, le calme est revenu dans la cité minière de Mubi, à 36 kilomètres de Walikale-centre.

Affirmation de la société civile locale, confirmée par l’autorité de la place.

Seulement, l’inquiétude persiste du fait du non retour d’une dizaine de personnes qui ont été kidnappées par les assaillants pour le transport du butin.

Par ailleurs, les blessés graves à la suite de l’attaque ne sont toujours pas évacués à Goma.

Selon l’administrateur du territoire de Walikale, les conditions météorologiques ne permettent pas l’atterrissage d’un aéronef dans cette cité minière du Nord-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner