Nord Kivu: un militaire FARDC abat un enseignant à Mbwavinywa

Un enseignant a été battu par balle, ce dimanche 24 octobre, à Mbwavinywa, à plus de deux cent kilomètres de Lubero.

L’assassin serait bien un soldat des FARDC du 3eme bataillon de la 122eme brigade, a indiqué la société de Luofu se trouvant à 27 kilomètres  du lieu du drame.

Tout est parti d’un simple appel à la victime  pendant qu’elle  préparaient une rencontre de football avec ses élèves dans une habitation. A sa sortie de la maison, le gang a tiré sur lui.

Les raisons qui expliquent  le comportement du militaire ne sont pas encore connues. Les responsables militaires ne sont pas  non plus au courant de l’incident.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner