Beni: des soldats FARDC se substituent aux agents douniers au poste frontalier de Nombili

Quatre militaires des Forces armées congolaises (FARDC) se sont substitués samedi, le jour de Noël aux  agents de la douane au poste frontalier de Nombili, dans la chefferie de Kamango, à environ 80 kilomètres à l’est de Beni, au Nord-Kivu, selon la section locale de l’association  africaine de défense des droits de l’homme, Asadho.

La source précise que ces militaires lourdement armés, ont  commencé par menacer de mort  les agents de douanes en poste, avant de faire entrer frauduleusement quatre véhicules de marque RAVA 4, en provenance de l’Ouganda.

Ces soldats auraient agi, ajoute la même source, sur injonction  de leur  chef hiérarchique basé à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Le contenu de chacun des véhicules n’a pas été fouillé par les services attitrés, a encore indiqué l’Asadho Beni.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (52)
Kinshasa (31)
Ceni (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)