Nord-Kivu: formation des autorités locales sur la gestion pacifique des conflits fonciers à Lubero

Les conflits fonciers sont récurrents dans le territoire de Lubero, malgré la prévalence des services attitrés des affaires foncières. Dans cette partie du Nord-Kivu, les espaces sont gérés par les chefs coutumiers.

Et pourtant, la loi foncière de 1973 confère le pouvoir de gestion de terre à l’Etat. Face à cette situation, l’agence des Nations unies pour l’habitat (UN Habitat) a organisé le 31 mars dernier un séminaire de renforcement des capacités en faveur des chefs coutumiers et des autorités locales.

Le but : rationaliser la gestion des terres dans cette partie du pays.  Des détails sur l’organisation de ce séminaire atelier dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Naasson Kubuya, directeur du cabinet du ministre provincial des affaires foncières.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner