Nord-Kivu: Kitchanga, les humanitaires se désengagent

Les humanitaires qui appuyaient des structures sanitaires dans la localité de Kitshanga, au Nord-Kivu, se désengagent progressivement depuis le mois d’avril, créant ainsi un problème de prise en charge médicale des populations de la place.

C’est ce qu’a indiqué, lundi 23 mai, le médecin directeur de l’hôpital général de référence (HGR) de Kitshanga, Dr Alexis Kasanzu.

Ce dernier a précisé que désormais, les populations de Kitchanga payent elles-mêmes:

  • la consultation  médicale,
  • la consultation infirmière,
  • les chirurgies,
  • l’hospitalisation, etc.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner