Goma : la Monusco se dit déterminée à protéger les civils malgré la présence du M23

Le chef de la police de la Monusco, général Abdallah Wafy, a déclaré ce samedi 24 novembre que la mission onusienne est déterminée à veiller sur la sécurité de la population civile de Goma malgré l’occupation de cette ville par la rébellion du M23 depuis le mardi dernier.

Le général Abdallah Wafy a promis que les Nations Unies allait continuer à protéger les civils autour des bases de la Monusco et dans les camps de déplacés.

Il est en visite à Goma en compagnie d’autres responsables de la mission onusienne et des agences des Nations Unies venue de Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner