Nord-Kivu : l’enseignement supérieur congolais «en voie de disparition», selon un professeur

Le professeur Tsongo Kibendelwa, de l’université de Kisangani, a estimé samedi 27 avril que l’enseignement supérieur et universitaire (Esu) congolais est «en voie de disparition». Le professeur Tsongo l’a affirmé au cours d’une conférence-débat sur l’Esu à Goma, dans le Nord-Kivu. Pour lui, il n’y aura un début de solution que lorsqu’on se rendra compte du problème.

Selon le professeur Tsongo Kibendelwa, les universités et instituts supérieurs créés au jour le jour «sur toutes les collines» juste pour donner des diplômes et non des compétences réelles sont une cause de cet état des choses.

De son côté, le professeur Bitwe Mihanda, enseignant et participant à ce débat, estime que c’est le résultat d’un manque de décision politique.

«Il n’y a pas la possibilité de changer quoi que ce soit puisque ce sont les décideurs qui créent de nouvelles institutions, qui définissent les règles, la nomination même des responsables», a-t-il affirmé.

Le classement 2013 des 100 meilleures universités d’Afrique, publié mardi 16 avril par le site International Colleges and Universities (ICU), n’a retenu aucun établissement universitaire de la RD Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner