Nord-Kivu: des militaires accusés de pillages et vols à Lubero

Des militaires congolais sont accusés de pillages et vols à Masereka dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu. Des sources locales indiquent que ces soldats se sont rendus coupables de ces actes pour punir les habitants de la localité qu’ils accusent d’être de connivence avec des miliciens Maï-Maï.

Les mêmes sources rapportent que ces militaires auraient commencé à piller les fermes et les maisons de ce village après avoir délogé des miliciens Maï-Maï qui l’occupaient depuis plusieurs semaines.

Ces informations sont confirmées par des sources de la société civile locale. Mais les responsables du 5e secteur des FARDC basées à Lubero rejettent ces accusations, affirmant ne pas en être informés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner