Dégradation des routes à Goma : le Foner renvoie la balle au gouvernement provincial

La responsabilité du Fond national d’entretien routier (Foner) est de financer les travaux d’entretien des routes à travers la province du Nord-Kivu, mais la réalisation de ces travaux revient à l’Office de voierie et drainage (OVD), sous la responsabilité de l’exécutif provincial, a rappelé Paul Mitindo, directeur du Foner. Il répondait ainsi à la plainte d’un député provincial de Masisi sur le mauvais état des routes de desserte agricole.

Paul Mitindo souligne que, selon la loi, le Foner finance l’entretien des routes de desserte agricole avec les 40% que le gouvernement central lui rétrocède.

«C’est-à-dire que, si la province a les 40%, elle peut financer et entretenir les routes. Si cela n’est pas fait, il faut que le débat aille ailleurs : est-ce que le Foner n’a pas financé ? Et si le Foner n’a pas financé, qu’on demande les 40% pour que les choses se passent bien», a-t-il affirmé.

Le député provincial Jean-Bosco Sebishimbo, élu de Masisi, a prévenu ce week-end que la ville de Goma risque d’être coupée, dans les prochains jours de tout approvisionnement en produits agricoles provenant de Masisi.

Les routes reliant la capitale provinciale à cette partie de la région sont en effet en très mauvais état.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner