Nord-Kivu: le chef milicien Hilaire Kombi nie s’être rendu à l’armée

Le chef milicien Hilaire Kombi nie s’être rendu aux FARDC. Sa reddition avait pourtant été annoncée le mardi par les responsables de l’armée.

Le chef milicien affirme s’être rendu à Butembo pour rencontrer les responsables militaires en vue de discuter des modalités de sa reddition prochaine et celle de ses hommes.

Hilaire Kombi assure disposer encore d’un groupe d’environ mille combattants.

Certaines sources sécuritaires indiquent cependant que le chef milicien devrait se rendre prochainement à Kinshasa pour poursuivre des discussions avec les responsables de l’armée congolaise.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner