Kanyabayonga : des étudiants réclament la délocalisation des usines de fabrication de boisson

Des étudiants de l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) de Kitsombiro réclament la délocalisation des usines de fabrication de la boisson alcoolique locale communément appelée « Kindingi ». Ils affirment avoir mené des enquêtes qui font état de la pollution de deux rivières du territoire de Kanyabayonga (Nord-Kivu) par les déchets provenant de la fabrication de cette boisson.

« Les déchets en provenance des usines des boissons alcooliques jetées dans les rivières Muwe et Kanyabayonga entraînent la pollution de l’eau ayant comme conséquences le dessèchement des plantes pendant l’arrosage, la production des odeurs nauséabondes, la hausse des cas de paludisme », a déclaré Kakule  Tulirwao, chef de promotion des finalistes du premier cycle de cet institut.

Les responsables de ces usines refusent de réagir à ces accusations.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)