Nord-Kivu: appel à la neutralisation des groupes armés

La situation est relativement bonne dans la province du Nord-Kivu, mais il faut mettre fin à l’existence de tous les groupes armés, a déclaré mercredi 2 juin à Goma, Fiona Lunny, porte –parole de la délégation d’environ vingt membres du Conseil de l’Union européenne pour l’Afrique. Ils évaluent la situation sécuritaire de la RDC, plus de six mois après la défaite de la rébellion du M23.

«Il reste encre évidemment les autres groupes armés. Il faut avancer avec le processus de désarmement pour consolider la stabilité et la sécurité de la région », a déclaré Fiona Lunny, après avoir salué le « grand succès des FARDC contre le Mouvement M23

Cette délégation, qui provenait de Kinshasa vers Kigali au Rwanda, a brièvement séjourné à Goma, où elle a échangé avec les autorités provinciales et celles de la Monusco.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (57)
FARDC (53)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (23)
Léopards (20)