Kanyabayonga: activités paralysées après le meurtre d’une personne

Les activités socio-économiques ont été paralysées ce mardi 18 novembre matin à Kikuvo,  à plus 150 Kms au nord de Goma dans le Nord-Kivu. Selon plusieurs sources locales, la population protestait contre le meurtre du président du comité de développement de la  paroisse catholique locale, la nuit dernière, par des personnes armées non identifiées. 

La  société civile de Lubero estime à   onze,  le nombre des personnes tuées depuis le début de l’année dans ce territoire. Ces victimes ont été enregistrées notamment à Mbuavinywa, à Lubero-centre, à Kamandi et à Vutsorovya.

Les organisations locales de défense des droits de l’homme recommandent un renforcement des mesures sécuritaires et de la justice de proximité, en vue de sanctionner les auteurs de ce genre de crimes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner